Blog - BS Data, hackery, stories

Une carte de Londres pour votre mur

Alors que je faisais mes valises pour Londres (où je vais passer au moins cette année), une idée m’est venue en voyant toutes ces magnifiques cartes sur le subReddit /r/MapPorn: Il faut que je m’imprime une carte géante pour ma chambre.

Après quelques recherches, je me suis rendu compte que cela pouvait facilement se faire avec Google Maps. Le résultat est plutôt impressionant et vaut le coup.

J’ai publié cette photo sur Reddit, où elle a retenu pas mal d’attention. Après quelques commentaires, j’ai cru bon d’expliquer ma méthode. Alors, pour ceux qui demandent, voilà comment j’ai procédé :

  • J’ai commencé par lancer Google Maps sur la ville choisie (à savoir, Londres), et par zoomer jusqu’au niveau de détail que je voulais sur l’impression finale. Comme ça.

  • Après, j’ai utilisé l’outil “personnaliser et prévisualiser la carte intégrée” obtenu en cliquant sur l’icône de lien. Cela ouvre une popup comme celle-ci.

  • Un des problèmes a été que je voulais éviter à l’ordinateur de planter. J’ai donc augmenté la taille par paliers de 500x500px jusqu’à générer une carte géante de 16000px.

  • J’ai ensuite utilisé l’ add-on Screengrab Firefox  pour capturer une image de 200Mb.

Et c’est là que les choses sérieuses commencent :

  • Je voulais imprimer sur des feuilles A3 à 72dpi. J’ai donc utilisé Photoshop pour diviser l’image en 7 colonnes et 7 rangées en taille A3 native. J’ai ensuite scripté le tout pour obtenir 49 fichiers jpeg. On m’a dit que 72dpi n’étaient pas suffisants, mais cela me semblait convenable pour obtenir assez de détails. Il faut noter que j’ai converti les images en noir et blanc – ne demandez pas pourquoi.

  • Une fois toutes les images imprimées sur un copieur de bureau, j’ai utilisé du scotch pour assembler les images directement sur le mur. C’est clairement la partie la plus délicate. Il est très difficile de couper assez droit pour obtenir des intersections parfaites. Si l’on zoome sur la photo, on notera que l’on peut voir le mur à plusieurs endroits. Dommâge…

Voilà, c’est à peu près tout. Vous pouvez voir sur l’image que celà produit une carte plutôt énorme à un coût minimal. C’est probablement quelque chose que je referai, compte tenu que je ne vis plus dans cette chambre… Quels peuvent être les améliorations pour la prochaine fois ?

  1. La première chose que je regrette, c’est l’assemblage des images. Clairement, imprimer sur des feuilles plus grande, type A1 ou A0, réduirait les problèmes. Il est aussi possible d’utiliser certains services en ligne pour imprimer un poster géant. Mais encore une fois, les coûts ne sont pas les mêmes si l’on choisit cette solution.
  2. La résolution aurait pu être meilleure. Je veux dire par là qu’il y a assez de détails lorsque l’on voit la carte de loin ou qu’on se tient devant. Mais si l’on regarde une rue en particulier, ou un lieu célèbre, la qualité n’est pas terrible.

Enfin, il faut noter que mettre ce genre de choses au mur tue la productivité. Facile de passer des heures à regardez la carte et à se ballader à travers. C’est un peu comme une nuit de vidéos YouTube. Préparez vous à ne plus bosser !

*TÉLÉCHARGEZ LES FICHIERS JPEG UTILISÉS POUR CRÉER CETTE CARTE – 49 IMAGES A3 PRÊTES À IMPRIMER : *londonmap