Blog - BS Data, hackery, stories

Série #off – “Reservoir Dogz”

Je vous avais annoncé en début de semaine que j’allais faire un tour à la Rotonde de l’INSA pour faire quelques photos de la pièce “Reservoir Dogz”, inspirée du film de Q.Tarantino, et pour poursuivre ma série “#off”.
Petite déconvenue : les acteurs, en plus de jouer la pièce dans la salle, étaient filmés pour certaines séquences aux abords de la Rotonde, pour que l’image soit projetée en live dans la salle de spectacle, histoire de briser un peu l’unité de lieu. En conséquence, nous n’avons pas été autorisés à faire des photos des coulisses, pour ne pas perturber ces tournages. Dommage pour moi, qui voulais me concentrer essentiellement sur ces dites coulisses !
Je n’ai donc que quelques images qui ne concernent pas le spectacle lui-même.

Voici plus de trois mois que je n’avais pas touché une pellicule et un appareil 100% manuel. Merci à l’ami Vivien pour avoir mis son oeil (et sa cellule) à ma disposition pour les mesures pendant le spectacle. Premier essai satisfaisant avec le 35 summaron.
Pour information, le film est de la Tri-X 400 poussée à 3200, développée dans du Foma LQR 1+10 (équivalent au rodinal 1+25, paraît-il) pendant 31,5 minutes. Le résultat mériterait un peu plus de temps de développement, je pense ajouter 10% au prochain essai.
Le scan s’est plutôt mal déroulé : il m’a ecrêté les hautes-lumières et m’ajoute encore un grain/bruit dans les valeurs denses. Cette fois, j’ai utilisé la parade de la réduction de bruit “luminance” de Lightroom couplée à +1 ou +2 de noirs.

Passons sur ces considérations techniques et disons un mot de la pièce elle-même, que j’ai trouvé dévecante, si on la compare avec le chef d’oeuvre de cinéma qu’est Reservoir Dogs. La faute peut-être aux acteurs, dont c’était la première représentation, et dont certains, manquant de charisme, étaient bien en dessous de leur niveau habituel de joueurs à la TTI (Troupe Théâtrale de l’INSA). Le stress, ou la difficile comparaison avec chacun des acteurs choisis par Tarantino qui rivalisent de présence et de personnalité ?

Vous l’aurez compris… je retournerai dans les coulisses de la Rotonde ;)

 

 

Images : Leica M4-P, 35mm, Tri-X 400 @3200 © Basile Simon, Graines d’Images 2012