Blog - BS Data, hackery, stories

Manifestation contre le projet de loi ACTA

 

22 Etats de l’Union Européenne ont ratifié ce samedi 28 janvier 2012 le projet de loi anti contrefaçon “ACTA”, qui devrait donc être discuté et voté par le Parlement européen. Quelques jours après le mouvement anti-SOPA/PIPA et la fermeture de Megaupload par le FBI, le sujet est brûlant. Tellement brûlant et précis que je vous renvoie à la Quadrature du Net pour une description plus approfondie du sujet.

Tandis que des milliers de manifestants sont descendus dans la rue en Pologne, le mouvement est plus faible en France. Via Facebook, Anonymous s’était donné rendez-vous place des Terreaux à 14h, pour manifester contre ce projet de loi, espérant que le Parlement le rejette. Malheureusement, l’organisation a clairement fait défaut : pas de mégaphones, pas de slogans, aucun mouvement… Un jeune garçon boutonneux a alors pris les choses en main et a entamé une marche vers la place Bellecour, et a été suivi par une centaine de personnes. Ce mouvement n’était pas autorisé par la Préfecture. En effet, la manifestation devait rester cantonnée aux Terreaux car elle n’avait pas été autorisée, faute d’avoir fourni les noms de trois responsables – Anonymous ne semble pas un nom valide… Les manifestants restés aux Terreaux sont restés seuls face à quelques fafs (information que l’on m’a rapporté et que je n’ai pas pu vérifier).

Il est très dommage que le mouvement se soit séparé ainsi en deux groupes, montrant la désunion d’un mouvement structurellement sans chef. Les 22 règles d’Anonymous n’ont vraiment pas été respectées par le cortège, ce jour-là.

Tant pis pour ta crédibilité, Anon.

 

 

Photos : Canon 5D, 28mm. Basile Simon – © Graines d’Images 2012